MATERIEL :

Paire de ciseaux

1 feuille de papier A4

1 stylo rouge

1 stylo bleu

RECETTE

Peut-on passer à l’intérieur d’une feuille ?

… avec Mme Sciences !

1

Plier la feuille en 2

2

Dessiner sur la feuille des traits comme sur la photo. Il faut dessiner 5 traits bleus et 4 rouges, l’espacement n’est pas très important. Enfin, dessiner les pointillés le long de la tranche.

3

Découper la feuille en suivant les traits bleus. attention à ne pas découper jusqu’au bout !

Tourner la feuille et découper en suivant cette fois les traits rouges

4

Découper la tranche en suivant les pointillés. Attention il est très important de ne pas découper la première et la dernière bandelette.

5

Ça y est c’est prêt, il ne vous reste plus qu’à déplier et épater vos proches !!! 

 

 

Astuce : Il est possible de créer un trou encore plus grand. Pour cela il suffit d’augmenter le nombre de traits bleus ( toujours un nombre impair). Il faut également un trait rouge entre chaque trait bleu.

Notions mathématiques : Quand on découpe une feuille de papier, on peut créer de nombreuses figures géométriques. On remarque que, si on n’enlève pas de morceaux de papier pendant la découpe, la partie blanche de la feuille (la surface) reste inchangée. Cependant nous venons de voir qu’il est possible de modifier la longueur des contours de cette feuille (le périmètre). 

La légende : L’histoire se passe en 814 avant Jésus-Christ dans le royaume de Tyr (actuellement le sud-Liban). A la mort du roi, notre protagoniste  la princesse Didon, revendique la place qui lui ai due. Cependant, son frère veut également le trône et ordonne l’assassinat de sa soeur et cette dernière prend la fuite. Son voyage va la mener à l’ouest, sur une presqu’île qui fait partie maintenant de la Tunisie. Elle rencontre alors le chef des indigènes et lui demande l’hospitalité ainsi qu’autant de terre que peut en contenir la peau d’un boeuf. Ce dernier accepte mais ne s’attendait pas à ce que Didon procède à un découpage en bande fine. Le contour de la terre cédée à Didon se révèle suffisamment long pour qu’elle puisse s’installer à l’intérieur et fonder Qart Hadasht (la nouvelle ville) que l’on connaît sous le nom de Carthage.