MATERIEL :

1 bouteille de coca 1,75 L

4 pastilles de mentos

1 pointe ou un tir bouchon

Scotch

RECETTE

Un geyser de mousse

… avec Mme Sciences !

Précaution : faire cette expérience à l’extérieur

Durée de l’expérience : 5 min

1

Percez un trou dans un bouchon de bouteille avec une pointe ou un tir bouchon

2

Accrochez 4 pastilles de mentos à l’intérieur du bouchon avec du scotch

3

Ouvrez délicatement la bouteille et retirez le bouchon.

4

Refermez la bouteille avec le bouchon percé auquel sont scotchés les mentos… et reculez-vous !!

Astuce : retournez la bouteille ou secouez-là pour faire un deuxième geyser !

Il est bien évidemment possible d’utiliser une petite bouteille de 50 cl. Dans ce cas, une seule pastille suffira.

Explications simples : 

Les geysers de mousse sont toujours une source d’amusement, que ce soit pour les grands ou les petits. En effet, on les retrouve régulièrement lors d’anniversaires ou encore sur les podiums de Formule 1. Pour arriver à un tel phénomène, les méthodes sont nombreuses. On a, par exemple, le fait de secouer une bouteille de champagne. Mais, la plus impressionnante reste l’association de coca et de mentos. Les pastilles de mentos accélère le dégazage de la boisson, en favorisant la formation de petites bulles de gaz dissout dans le liquide.  Ces innombrables bulles vont s’échapper de la bouteille en entraînant avec elles le coca, créant ainsi un geyser de mousse.

Explications scientifiques :

Le coca contient énormément de dioxyde de carbone dissout. Cependant, ce mélange n’est pas stable et le CO2 va quitter le liquide en passant à l’état gazeux. De son côté, le mentos présente une surface rugueuse. Cela veut dire qu’elle contient beaucoup de petits trous, appelés pores. Dans ces derniers a lieu le phénomène de nucléation, qui consiste en la formation de bulles de dioxyde de carbone. Le mentos apporte un grand nombre de sites de nucléation, favorisant ainsi la création de bulles qui, en remontant, vont entraîner le coca et former le geyser.

Pour aller plus loin : 

Il n’est pas rare de boire du coca et de manger des mentos, mais cela présente-t-il un risque ? La réponse est non. En effet, il faudrait boire une grande quantité de coca qui, en plus, perd rapidement son CO2. Il ne faut également pas oublier que c’est la porosité du mentos qui va entraîner le geyser. Or, la salive va le polir avant qu’il n’atteigne le coca. Si risque il y a, cela serait plus lié au surplus de sucre qu’à la création d’un geyser dans votre corps.

Liens :

https://www.bcpst.eu/ressources/2019/08/04/geyser-de-mousse/

https://www.youtube.com/watch?v=5Ld-n9CAbuA

https://www.youtube.com/watch?v=zuwL36YYcuE