MATERIEL :

Un ballon de baudruche
Un pull en laine
RECETTE

Mme Sciences est électrique

… avec Mme Sciences !

Durée de l’expérience : 5 min

1

Gonflez le ballon puis faites un nœud.

2

Placez-le  contre le plafond. Si vous lâchez, il tombe.

3

Frottez le ballon contre le pull en laine ou sur vos cheveux

4

Essayez de nouveau l’étape 2 : vous pouvez maintenant lâcher, il n’a plus besoin de vous, le ballon tient tout seul au plafond !

Petite histoire :

L’électricité statique est un phénomène que l’on croise régulièrement, que ce soit en ouvrant une portière, en se brossant les cheveux ou parfois en se faisant la bise.  Mais, s’il fait partie de notre quotidien, c’était également le cas pour nos ancêtres. C’est aux alentours de 600 avant Jésus-Christ, que le grec Thalès de Millet observa l’effet attractif de l’ambre après frictions sur une peau de chat. Il appela ce phénomène « elektron » qui, en grec, désigne l’ambre jaune. Il faut cependant attendre le 17ème siècle pour voir les applications pratiques de ce phénomène, notamment la création d’une machine à électricité statique. Ce phénomène est dû à un déséquilibre, engendré par les frottements. Le retour à l’équilibre entraîne cette attirance entre les éléments.

Explications scientifiques :

Pour comprendre le phénomène, il est nécessaire de rappeler que les éléments fondamentaux de la matière sont les atomes. Ces derniers sont composés d’un noyau, constitué des neutrons et des protons (charges positives), autour duquel gravite des électrons (charges négatives). Comme la nature aime l’équilibre, il y a autant de protons que d’électrons. Cependant, quand on frotte le ballon contre les cheveux, il va arracher des électrons de leur atome d’origine. Le ballon, possédant un surplus de charges négatives, va alors attirer les protons pour regagner l’équilibre. 

 

Pour aller plus loin :

L’électricité statique est favorisée par un environnement sec. C’est pourquoi, il est plus courant de croiser ce phénomène l’hiver, lorsque l’on allume le chauffage, ou quand notre peau est sèche. Humidifier la pièce et s’hydrater les mains se révèlent donc être des gestes simples permettant de limiter les désagréments.

 

Liens :

https://www.encyclopedie-energie.org/histoire-de-lelectricite/

https://particuliers.engie.fr/electricite/conseils-electricite/comprendre-electricite/definition-electricite-statique.html

https://www.happ-e.fr/actualites-electricite/univers-electricite/news-electricite/electricite-statique-dou-viennent-les-decharges-du-corps-humain