Astrocytes et vaisseaux sanguins, un dialogue méconnu

Les astrocytes sont les cellules gliales les plus nombreuses du cerveau. Initialement décrites comme une « glue » du cerveau (d’où le terme glie), elles sont en réalités bien plus que de simple cellules de soutien. Leur morphologie particulière leur permet d’interagir  avec les neurones et les vaisseaux sanguins et de réguler finement la transmission synaptique ainsi que les fonctions vasculaires cérébrales.  Dans cette conférence, je décrirai ces cellules et plus précisément leur interface avec les vaisseaux sanguins cérébraux en expliquant pourquoi cette interface est cruciale pour le fonctionnement du cerveau.